N. Sarkozy, se sachant très en difficulté, s’enfonce dans les thèses d’extrême-droite. Il annonce même une contre-manifestation pour « fêter le vrai travail ». Celui cher au Medef et aux spéculateurs financiers, celui de l’extrême droite où n’existerait plus les droits syndicaux ni sociaux, mais seulement le syndicat « maison », du « patron » et le salarié seul, en face. Cette journée fériée gêne ceux qui n’acceptent pas ce symbole, dédié aux luttes et acquis sociaux, aux solidarités internationales entre travailleurs. Quatre syndicats ont lancé un appel national commun (CGT, FSU, CFDT, UNSA) pour les revendications. Augmentation des salaires, des retraites, des minima sociaux ; l’emploi ; le droit à la retraite à 60 ans ; les services publics...

Les manifestations dans la Nièvre sont à 10 heures.

à Nevers : devant la Bourse du Travail

à Cosne : devant la Poste

à Clamecy : à l'ancienne Poste

à Decize : Place Saint Just

Nous invitons les 15 600 électeurs du Front de Gauche dans la Nièvre (et les autres !) à venir massivement manifester aux côtés des salarié-es et de leurs syndicats.